Toast caramel au beurre, un délice dont on ne se lasse pas

Print Friendly

Toast caramel au beurre, un délice dont on ne se lasse pas

Toast caramel au beurre, un délice dont on ne se lasse pas

Chaque famille des Maritimes a son histoire de pain à la mélasse.

Du pain frais avec du beurre et de la mélasse, voilà un dessert populaire depuis des décennies (j’ose même dire, des siècles) sur la côte Est. À certains endroits, c’était des biscuits à la poudre à pâte tartinés de mélasse, mais partout la question persiste, faut-il d’abord mettre le beurre ou la mélasse? (Si on beurre en premier, la mélasse coule… la mélasse d’abord semble l’emporter.)

Toast caramel au beurre, un délice dont on ne se lasse pas

Je n’ai pas encore essayé les « toutons » – ces galettes de pâte à pain frites qu’on garnit de mélasse comme on en raffole à Terre-Neuve –, mais j’ai acquis un goût pour le toast caramel au beurre, une gâterie d’enfance de Holly, de la Nouvelle-Écosse. Quand Holly m’a parlé du dessert que sa mère faisait dans son enfance, j’ai eu l’impression que le groupe alimentaire du pain et de la mélasse avait reçu des lettres de noblesse.

Quand elle était petite, Holly l’appelait « Taffy Toast », et ce nom-là convient parfaitement. C’est sucré avec un bon goût de beurre et croustillant, d’où Toast caramel au beurre.

Toast caramel au beurre :

Donne deux tranches

Ingrédients :

  • 2 tranches de pain
  • Environ 2 c. à table de mélasse Grandma
  • 1 ou 2 c. à thé de beurre

Préparation :

  1. Étendre la mélasse sur les deux côtés de chaque tranche de pain.
  2. Dans une poêle à frire, faire fondre 1 c. à table de beurre à feu moyen. (Attention de ne pas trop chauffer la poêle.)
  3. Déposer le pain dans la poêle et faire frire jusqu’à ce qu’il soit doré et un peu croustillant.
  4. Retourner les tranches et répéter.
  5. Découper en doigts et servir chaud.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1918 Views