Jumbos au chocolat et souvenirs qui font du bien

Print Friendly

Chocolate-jumbos-title-1024x682J’ai toujours aimé une bonne histoire sur la mélasse. Ça rappelle une mère, une grand-mère et, puis… comment ne pas aimer un récit qui fait du bien? Je parie que vous avez vos propres souvenirs de mélasse et peut-être que ce billet vous ramènera dans une cuisine chaleureuse.

C’est ce que cette histoire m’a fait. Elle m’a été racontée par Sandy Bowers, une dame de l’État de New York qui aime la mélasse. Voici ce qu’elle m’a dit :

  • « Quand j’étais petite (dans les années 1940), j’avais toujours hâte d’aller chez ma grand-mère et de l’aider à faire des jumbos au chocolat. Je pense que c’est une des recettes préférées de la famille depuis longtemps. Grand-maman mélangeait les biscuits et les faisait cuire, et moi, je mettais le glaçage. Tout le monde aimait les jumbos au chocolat de grand-maman et encore de nos jours, ils sont parmi nos préférés. Une bonne recette à l’ancienne et toujours faite avec beaucoup d’amour! Je suis tellement contente qu’elle ait plu à votre famille et à vos amis et que vous la transmettiez à d’autres personnes. Soyez bénie! »

Quand Sandy m’a envoyé cette recette, je l’ai essayée tout de suite parce que je ne peux pas résister aux recettes de famille. Elle m’a fait penser aux biscuits mous à la mélasse de ma grand-mère et à la manière dont ma mère les faisait, moulés à la confiture. Comme c’est la saison des confitures, j’ai préparé (pour cette fois) les jumbos au chocolat de Sandy de cette façon. La prochaine fois, je vais les glacer comme elle.

Jumbos au chocolat

  • 1 tasse de mélasse Grandma
  • 2 tasses de cassonade
  • 1 tasse de shortening
  • ½ tasse d’eau chaude
  • ½ tasse de cacao
  • 1 c. à thé de cannelle
  • 1 c. à thé de piment de la Jamaïque
  • 2 c. à thé de bicarbonate de soude
  • 2 œufs
  • 4½ tasses de farine
  1. Mélanger la mélasse, le sucre, le shortening, les épices et les œufs. Incorporer le cacao dissous dans l’eau chaude. Ajouter le bicarbonate et la farine en pliant. (D’après Sandy, le mélange à la main donne une meilleure pâte que le mélange à la machine.)
  2. Laisser refroidir le mélange jusqu’à ce qu’il soit ferme.
  3. Retourner sur une surface légèrement farinée et rouler pour obtenir une épaisseur de ¼ po.
  4. À l’aide d’un emporte-pièce à beignes, couper les biscuits et faire cuire à 375 °F pendant 9 minutes.
  5. Laisser refroidir et recouvrir de votre glaçage préféré à la vanille.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1209 Views