Biscuits à l’avoine de Cape Cod

Print Friendly

Biscuits à l’avoine

Dans ma famille, on allait souvent en vacances dans le Maine. En mars, on profitait de la semaine de relâche pour traverser la frontière; fin août, on passait une semaine sur la côte et on y retournait en novembre. Aujourd’hui, mon frère jumeau et sa femme vivent justement dans le Maine… raison de plus pour y aller, d’autant qu’habituellement, l’un ou l’autre des membres de ma famille va passer l’Action de grâce américaine avec eux.
Biscuits à l’avoine

Cette recette vient justement d’une de ces visites dans le Maine. Ma mère pense qu’on l’a peut-être eue dans un restaurant de Camden appelé Yorkies.
Il n’y a rien comme un biscuit aux flocons d’avoine à l’ancienne pour se sentir rassasié. Ce genre de biscuits ne vous laisse pas sur votre faim et a une certaine allure de collation santé.

Biscuits à l’avoine de Cape Cod

  • 1¾ tasse de farine
  • ½ c. à thé de bicarbonate de soude
  • 1 c. à thé de cannelle
  • ½ c. à thé de sel
  • 1 œuf battu
  • 1 tasse de sucre
  • 1 tasse de beurre fondu
  • 1 c. à soupe de mélasse
  • ¼ tasse de lait
  • 2 tasses de flocons d’avoine à l’ancienne
  • 1 tasse de raisins secs ou de brisures de chocolat (ou moitié-moitié)
  • ½ tasse de noix de Grenoble*

*Pour les lunchs et collations à l’école, on peut remplacer les noix par des graines de tournesol ou de citrouille.

  1. Préchauffer le four à 325 °F
  2. Dans un bol moyen, mélanger la farine, le bicarbonate, la cannelle et le sel.
  3. Dans un grand bol, fouetter l’œuf avec le sucre, ajouter le beurre fondu, puis la mélasse et le lait. Incorporer le mélange de farine, puis les flocons d’avoine, les raisins secs et les noix. Mélanger jusqu’à consistance homogène et déposer des cuillérées à table combles sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier parchemin. Cuire au four 10 à 12 minutes ou jusqu’à ce que les biscuits soient pris.

One thought on “Biscuits à l’avoine de Cape Cod

  1. Madelaine Auclair says:

    Bonjour,

    je suis une grand-maman de 72 ans, et j’ai mon petit-fils de 13 ans avec moi. ce matin j’ai fait des crêpes pour déjeûner, qu’il mange avec du sirop d’érable, et moi avec de la mélasse Grandma , depuis ma tendre enfance,. Et je lui faisais remarquer, que c’est toujours la même présentation, les mêmes couleurs, du plus loin que je me souviens . Il en était bien étonné, car lui il n’aime pas la mélassel

    Chez moi, c’était un dessert qui revenait régulièrement, avec du pain, gâteau, et crêpes bien sûr. Il y a un dessert particulier que l’on faisait dans la famille de ma mère, mettre de la mélasse dans une poêle, faire chauffer, y tourner une tranche de pain, c’était notre dessert préféré , avec un verre de lait, mais on en mangeait seulement une tranche, tellement c’était sucré.

    Willyam ne savait pas, qu’en me parlant de la mélasse, il me permettait de revenir à ma petite enfance , avec cette chère ” Grandma” . Qui est l’aïeule de beaucoup de gens !!!!

    Bonne journée, et merci d’avoir écouté les radotages d’une vieille grand-maman, qui sera arrière bientôt.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

2923 Views